Vitrival - Origines

Vitrival, village de l'Entre Sambre et Meuse, dans la province de Namur est situé à mi chemin entre Charleroi et Namur.

En wallon, Vitrival se dit Vîtrîvaux.

Est-ce "Vetera vallis", la vieille vallée (dans un acte du XIIe siècle) ? ou "Victoriae vallis", le val de la victoire... de Jules César, lors de la bataille de Presles (avec "Nerviorum Mons pour Névremont ; Arcis Mons pour Arsimont) ? Ou encore "Via trivium" : les trois voies ? Le terme wallon Vîtrîvaux incite à retenir la première (et la plus ancienne) étymologie.
Les habitants de Vitrival portent le curieux surnom de "Catulas" qui, selon la légende, viendrait de "Qu'as-tu là (dans ton tchêna, ton panier)", question traditionnellement posé par le préposé de l'octroi (taxe d'entrée sur les marchandises); une barrière de péage existait autrefois à la limite de Vitrival (pays de Liége) et de Le Roux (duché de Brabant). La commune fut déclarée autonome en 1797. Une petite chapelle dédiée à Saint Pierre existait déjà en 1217, elle fut desservie par un prêtre de Fosses ou un chanoine.

Dans la rue Saint Pierre, anciennement rue Neuve, non loin de la Chapelle, se situait une fontaine.

C'est le 30 juin 1963 après 83 ans d'absence aux processions locales et 53 ans d'absence à la septennale fossoise, que la Compagnie St-Pierre renaît de ses cendres. La marche Saint Pierre entourait les processions de Vitrival jusqu'en 1880 -1881. En vue de la Saint Feuillien de 1914, une volonté de la restaurer se manifesta. Des marcheurs ont même escorté Saint Pierre le dimanche 5 juillet 1914. On retrouve aussi des traces de la présence de Vitrival lors des processions de St-Feuillien de 1751 jusqu'en 1900. C'est en 1907, aprés la St-Feuillien, que la compagnie fut dissoute.

En 1963, année de la St Feuillien, c'est en la maison communale, devant le Conseil communal, le Corps d'Office, l'Abbé Burniaux curé, Mrs Dr. Wauthy et L. Sainthuile représentant l'ARMFESM, que notre ancien bourgmestre André Spineux annonçait la renaissance de la Marche Saint Pierre.

Saint Pierre se fêtant le 29 juin, la Marche escorte la procession le dimanche qui suit.